Dernière actualité



GMT ETIQUETTES a subi une cyber attaque !

GMT ETIQUETTES, un de nos adhérents, que dirige Thierry RICHARD, président de Hélys, a été victime d’une Cyber-Attaque récemment. Durant l’absence du dirigeant pour congés d’été, une personne au téléphone s’est fait passer pour un partenaire privilégié et a demandé expressément de lui virer une somme d’argent (80 000 euros). Heureusement, la salariée au bout du fil, qui avait ordre de ne pas communiquer l’information du partenaire, a douté de la véracité de l’information et n’a pas accepté la proposition malgré les menaces.

Soyons donc vigilants !...

Franck DERAMOND et Florence KEITA, tous deux bénévoles de la Réserve Citoyenne Cyber Défense nous expliquent, lors de l’atelier sur « la sensibilisation à la sécurité numérique » organisé par Hélys pour les entreprises que 47 % des entreprises estiment qu’elles ne sont pas préparées en terme de cybersécurité. Et ce chiffre augmente pour les entreprises de moins de 250 salariés (63,4 %). Le paradoxe, c’est que selon la même étude, 55,3 % du même échantillon interrogé dit avoir été confronté à un incident de cybersécurité. Ce chiffre interpelle, mais il n’est pourtant que la partie émergée de l’iceberg : combien de cyberattaques sont subies sans que l’entreprise ne s’en aperçoive ?

Il est donc important tout d’abord d’en comprendre les enjeux : le monde change. Nous vivons désormais dans un monde virtuel. Les portes de l’entreprise autrefois fermées par une porte à clé ou blindée s’ouvre désormais par des portes virtuelles via les réseaux informatiques ou téléphoniques.

Tout collaborateur, client, fournisseur, partenaire peut être sans en être conscient vecteur de virus ou d’actions malveillantes (un ordinateur utilisé à titre professionnel et personnel, des mots de passe qui traine sur un bureau, un commercial qui se connecte à l’entreprise dans un wifi non sécurisé, l’utilisation d’une clé usb,…)

Les conséquences d’un acte frauduleux peuvent être plus ou moins graves, d’ordre financières, juridiques, commerciales… Comment peut-on donc anticiper les menaces ? Quels sont les vecteurs d’attaque ? Des solutions existent pour renforcer notre vigilance. Franck DERAMOND et Florence KEITA, tous deux bénévoles de la Réserve Citoyenne Cyberdéfense nous expliquent comment renforcer notre vigilance. Si vous êtes attaqué, déposez une plainte auprès de la Police ou de la Gendarmerie. C’est un des moyens de pister les malveillants et de remonter à la source ! C’est un acte citoyen !

Il existe aussi un guide des bonnes pratiques de l’informatique à télécharger sur le site de l’ANSSI. https://www.ssi.gouv.fr/guide/guide-des-bonnes-pratiques-de-linformatique/)

Dans un registre un peu différent, le DPO (Data Protection Officer) sera obligatoire dans certaines entreprises en 2018. Hélys recrute actuellement un délégué à la protection des données pour le compte d’un de ses adhérents. Si vous êtes intéressé, contactez-nous.


Partagez l’info :