Dernière actualité



Un accord d’entreprise rédigé à la hâte pour aider une collaboratrice

En fin d’année, Mélanie, en charge des Ressources Humaines à Hélys reçoit un appel particulier d’un de nos collaborateurs partagés. Angélina a rejoint le groupement d’employeurs en 2016, pour, comme beaucoup de nos collaborateurs, allier vie personnelle et professionnelle.

Mais la situation de cette collaboratrice est un peu plus complexe que cela : c'était aussi pour consacrer plus de temps à son fils de 6 ans à l'époque, qui se relevait d'un cancer. Depuis un an, elle travaillait donc à mi-temps pour se consacrer à Louison qui devait suivre un rythme scolaire allégé.

Dans le cadre d'un RDV de suivi, la nouvelle tombe : Louison fait une rechute.
Angélina est dans l'obligation de se mettre en arrêt pour effectuer les soins à Nantes, et le moral n'est pas là, on peut aisément la comprendre. Son mari avait également arrêté son activité depuis quelques années. Leur situation financière est donc compliquée.

Mélanie a insufflé l’idée de faire appel à la solidarité de tous les collaborateurs. Sur un plan juridique, cela supposait d’instaurer au sein du groupement d’employeurs un accord d’entreprise portant sur le don de jours ou d’heures. Le principe est simple : chacun donne le nombre de jours qu'il souhaite, de manière anonyme, et Hélys centralise la cagnotte. Cela permet à la collaboratrice d'être plutôt en congé grâce aux dons de jours que les autres collaborateurs ont pu faire. Avec l’accord et le soutien des délégués du personnel, un accord d’entreprise a été rédigé et signé en 5 semaines.

Angélina, grâce à cet énorme élan de générosité, a bénéficié de plus de 90 jours de congés. Une cagnotte a également permis d’améliorer sa situation. Hélys est très fier de ses donateurs !


Partagez l’info :