Dernière actualité



Quand l'équilibre de vie améliore la performance !

Quentin a 26 ans et s'est formé à la comptabilité. Il en a fait son métier qu'il exerce depuis 3 années. Quentin a une passion : le judo. Il est devenu autoentrepreneur et donne des cours de judo à des adolescents. Depuis quelques mois, il a créé une 2e activité : proposer des séances de teambuilding à destination des entreprises à partir du judo.

À l'IGR, lors de la semaine "Entreprises et carrières", Quentin explique devant une soixantaine d'étudiants venue comprendre ce qu'était le temps partagé : 
"Grâce à Hélys, j'ai pu développer mes deux autres activités". Plutôt que d'avoir un travail à temps plein en comptabilité dans une seule structure où j'étais persuadé de m'ennuyer, j'ai frappé à la porte d'Hélys, expliqué mon envie de gagner de l'argent. Depuis 1 an, je travaille à Hélys 3 jours par semaine en tant que comptable et suis partagé entre 3 entreprises. À côté je développe mes propres activités.

Découvrez d'autres témoignages de collaborateurs

Le cas de Quentin est loin d'être unique. De plus en plus de jeunes (ou moins jeunes) souhaitent aujourd'hui travailler, mais avant tout avoir un job qui a du sens et qui correspond à leurs valeurs.

Concilier vie professionnelle et vie privée est aujourd'hui un objectif partagé par beaucoup de salariés quand on sait que, selon une étude menée par l'Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail  ou le Baromètre OPE de la Conciliation entre Vie professionnelle et vie personnelle, globalement, les salariés ne sont pas satisfaits de leur équilibre vie pro/vie perso.

Or un salarié profitant d’un bon équilibre est plus serein, plus productif et plus motivé.  Qu’on se le dise : moins de stress est un facteur bénéfique sur la santé, l’absentéisme et l’efficacité.

Si les jeunes boudent les emplois temps pleins en CDI, d'autres formules comme le temps partagé émergent et créent de nombreux emplois. C'est le cas de Thomas qui a choisi un CDI partagé.

 


Partagez l’info :